Aide pour les littéraires et non littéraires. De belles histoires à découvrir...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'étranger vu par un policier, un rapport

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lou
Admin
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 03/06/2013

MessageSujet: L'étranger vu par un policier, un rapport   Lun 23 Nov - 15:52

Bon on m'a donné ce sujet d'invention et j'aimerais le partager avec vous.

Le 03 Juillet 1929
Cher Monsieur Michaud,

Mon très cher ami et collègue. Cela doit faire environ une semaine que tu n'as pas reçu de nouvelle de ma part. Mon absence du commissariat relève bien du mystère, mon bon ami, tu peux me croire! Toute cette ombre autour de ma disparition a une raison: une enquête.
  Vendredi dernier, pendant ma pause déjeuner, j'ai décidé d'aller manger chez Céleste, un restaurant de la rue Mascara, voisine de celle du commissariat. Il y avait là-bas, un personnage atypique, qui m'a beaucoup intrigué. L'hôtelier de nom éponyme, semblait bien le connaître et lui apportait les plats, sans même demander à son hôte. Ce curieux client qui avait capturé mon attention, en accomplissant un rituel quotidien dont les débuts remontaient à bien des lustres, allait donc devenir mon nouveau sujet d'investigation. Comme on le dit dans le métier, "trop de calme n'annonce rien de bien".
C'est ainsi que depuis une semaine jour après jour je me rends chez Céleste pour étudier les faits et gestes de ce curieux individu.
J'ai essayé à de maintes reprises d'entrer en contact avec le suspect. Il m'a révélé son nom : Meursault. Tout autre question que je me suis avisé à lui poser a dut lui paraître superflus car pour toute réponse je recevais un "oui" désolant.
Mon cher Michaud, peut-être me prends tu pour fous et me demanderas-tu de revenir au plus vite au commissariat mais ce que j'ai là ne relève en aucun point du fondé. Je suis de pures intuitions, mon flaire ne m'a jamais trompé. Je sais que je peux sembler fou. De nombreuses lettres suivront!

Ton dévoué, Fourmy

Le 05 Juillet 1929
Cher Monsieur Michaud,

Mon bon ami. comme prévu tu te fais du souci pour moi. Non je ne suis point entrain de retomber dans un manque chronique d'enquête à en devenir paranoïaque.

_________________




Smile a lot smile smile smile smile smile smile smile mia shame what? what? what?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beststoryforever.forumactif.org
domi31

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 28/05/2015

MessageSujet: Re: L'étranger vu par un policier, un rapport   Sam 9 Avr - 12:47

J'ai reconnu Meursault!!! garfield alors on danse
Bref, c'est avant le meurtre, non?
J'imagine trop le policier déprimé XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'étranger vu par un policier, un rapport
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mode d'envoi étranger : SAL vs EMS
» Policier, adjectif (Porumboiu)
» Mon magazine policier et d'aventures
» [AIDE] Mail a l'étranger avec le forfait évasio de bouygues ?
» Wifi sans Sim à l'étranger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
beststoryforever :: Livres :: Roman Policiers-
Sauter vers: